Biographie

JOSEF SKALA,

natif de Plzen, étudie durant cinq ans à l’école des  Beaux Arts de Bechyne dans le sud de la Bohême, la  céramique,  avant de vivre le Printemps de Prague et les désillusions qui suivent. Il quitte la Tchécoslovaquie et obtient le statut de réfugié politique à Paris. Décorateur au cabaret de  «L’Alcazar» , Josef habite une mansarde que lui loue Marguerite Duras  au 3 , rue Saint Benoît, à Saint Germain des Prés. Pendant ce temps, il va fréquenter  artistes et intellectuels qui viennent en aide aux réfugiés  tchèques.

Sa rencontre avec Madeleine, originaire du Guilvinec,  va être déterminante car le couple choisit de venir s’installer à Quimper. Josef  y développe un style pictural qui lui est propre, la laque sur bois vernis. Il s’inspire des décors de la broderie bigoudène en y   ajoutant des motifs d’inspiration slave qui émaillent ses créations,  qu’il signe sous le pseudonyme de SKAL. Chaque tableau est une pièce unique.

Les noms des tableaux sont ceux des lieux dits de la commune de Plogastel Saint Germain là où l’inspiration a pu être butinée au gré de l’auteur. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s